Aperçu du panier
Article
Quantité
|
Format
Valeur
Votre panier est vide.

Château Beauregard 2015

Pomerol AC
Stock limité !
94-95/100
James Suckling - Mars 2016
Cépage(s) :
Style de vin :

N° art. : 0251

Conditionnement :
75cl
Livraison: 5-10 jours ouvrables
CHF 48.00
bt.
Note de dégustation
Robe : Rouge grenat aux reflets violacés.
Nez : Aux notes de prune, de cerise et de violette avec des accents de réglisse et de moka.
Palais : Équilibré, très élégant avec une fraîcheur et une belle énergie. Longue finale une pointe minérale.
Conseils de service
Accords mets-vin :
Foie gras truffé, poissons cuits au vin rouge, tagliatelles aux champignons, omelette aux truffes, filet de bœuf, chapon rôti.
Température de service : 16 - 18°C
Autres informations
Vinification : Vendanges manuelles, fermentation alcoolique de 3 à 5 semaines sous contrôle des températures, fermentation malolactique en barriques neuves, élevage de 16 à 24 mois en barriques de chêne.
Œnologue(s) : Vincent Priou
Fermeture : Bouchon en liège
Emballage : Caisse

Château Beauregard

 

 

Château Beauregard : un nom magique pour un terroir qui ne l’est pas moins !

L'histoire des lieux remonte au XIIe siècle, où les Chevaliers de Malte s'en servaient comme relais sur la route de Saint-Jacques de Compostelle. C'est au XVIIe siècle que la famille Beauregard lègue son nom au château qu'elle y fait construire. A la fin du XVIIIe, le château est remplacé par l'édifice actuel, érigé selon les dessins d'un élève de Victor Louis, l'architecte du Grand Théâtre de Bordeaux. L'harmonie et la sérénité de l'ensemble ont séduit au début du XXe siècle un architecte américain, M. Coffin, qui a été chargé par la famille Guggenheim d'en reproduire une copie rigoureuse à Port Washington (Long Island) près de New York.

Aujourd'hui, le Château Beauregard appartient aux familles Moulin-Houzé (Galeries Lafayette) et Cathiard (Château Smith-Haut Lafitte), qui l'ont racheté en 2014 à la Banque Populaire Caisse d'Epargne.

Les 17 hectares de vignoble du domaine, d'un seul tenant sur le versant sud du plateau de Catusseau (Pomerol), sont plantés sur sols graveleux et argilo-graveleux-sableux, sur un sous-sol d'argile, d'alios et de crasse de fer, conférant aux raisins charme et distinction.

Dès l'arrivée, dans les années 1990, de Vincent Priou, directeur technique, le vignoble a été entièrement restructuré avec une sélection de pieds de Merlot (70%) et de Cabernet franc (30%). La taille des vignes a été modifiée de même que les drainages.

La généralisation des vendanges vertes et de l'effeuillage permet d'optimiser la maturation du raisin. Les vendanges se font manuellement, les raisins sont triés et les grappes entièrement éraflées, livrant ainsi des fruits portant toute l'expression et la typicité du terroir.

En savoir plus : Château Beauregard

James Suckling Mars 2016
94-95/100
This is really exotic with bright blackberry, blueberry and chocolate aromas and flavors. Lots of walnuts. Full body, extra soft and silky tannins. Best I have tasted from here. 90% merlot and 10% cabernet franc.
La Revue du Vin de France Avril 2016
15-16/20
Le 2015 a été vinifié dans le nouveau cuvier en béton de la propriété gérée par Vincent Priou. Pas encore en place et un peu flou au niveau aromatique, l'échantillon se distingue par sa bouche dense et continue.
Robert Parker's Wine Advocate Mai 2016
90-92/100
The 2015 Beauregard has undergone a complete overhaul since its purchase by the Moulin family of Gallarie Lafayette, of which the Cathiards at Smith Haut Lafitte are shareholders. Chancing upon Daniel Cathiard at the UGC tasting held in Beauregard's new vat-room, he told me how stressful it was, seeing the Italian-made, concrete vats being lowered by crane just a few days before the harvest. Their shape, not unlike an English cooling tower, is certainly an arresting sight. But Daniel's high blood pressure was not in vain, since this wine has one of the best bouquets that I have encountered from this Pomerol estate. The 30% Cabernet Franc imparts wild heather and fennel aromas intermixed with the pure black fruit that are entrancing. The palate is medium-bodied with a sweet opening, very smooth and sensual for Beauregard, perhaps needing a little more tension and backbone on the finish. There is satisfying body and depth, though I think the investment will really pay off in a future vintage rather than 2015.
Wine Spectator Avril 2016
88-91/100
This aims to be a fresh, open-knit style, with bright raspberry and cherry fruit lined with a subtle, savory edge and carried by gentle tannins.
Jean-Marc Quarin Avril 2016
16/20
De nouveaux propriétaires, un nouveau chai, une capacité supérieure à sélectionner, une identification du parcellaire, tout ceci donnent à ce cru une présence plus précise en bouche, un caractère parfumé, de la délicatesse dans le déroulé sans manquer de chair et une minutie dans la texture sans pareille dans l'histoire du cru. Bonne longueur.
Decanter Avril 2016
91/100
 
René Gabriel Avril 2016
18/20
 
Jancis Robinson Avril 2016
16.5/20
 
Robert Parker's Wine Advocate Février 2018
93/100
Medium to deep garnet-purple colored, the 2015 Beauregard has a lovely fragrant, earth-inspired nose with a core of black raspberries, warm mulberries and plum preserves plus touches of garrigue and violets. Medium-bodied, soft and beautifully elegant with amazing freshness and energy, it finishes long and minerally.
James Suckling Février 2018
95/100
Impressive and deep-set plums, cherries and violets, not to mention licorice and lightly spicy oak-derived accents, meet with mocha on the nose. The palate has a really impressive core of fleshy, bright red-plum and blueberry flavors all wrapped in supple tannins that have freshness and effortless depth. Try from 2022.
Wine Spectator 2018
91/100
Soft and generous in feel, featuring pretty black tea and warm fruitcake aromas that infuse the core of gently mulled plum and blackberry fruit. Offers a silky structure, with the fruit and mulling spice notes lingering on the finish. Best from 2020 through 2030. 2,500 cases made.–JM
Yves Beck Décembre 2017
94/100
Rouge grenat aux reflets violets. Bouquet élégant, fruité, d’un côté épanoui, d’un autre côté frais… J’aime cette cohabitation! Notes de pruneaux, de groseilles et de menthe. Touche florale. Attaque friande et légèrement crémeuse. En bouche le vin est équilibré et bien soutenu par sa structure. Les tannins sont élégants, bien intégrés et en symbiose avec la structure qui confère de la fraîcheur et du jus. Finale fruitée et persistante. Un vin tout en élégance, marqué par la finesse mais aussi par du caractère. Bravo. 2022–2040
Jancis Robinson Octobre 2017
16.5/20
Colour looks more developed than on the St-Émilions, with a ruby rim. Ripe damson fruit on the nose. Tannins are a bit abrupt at the moment but with time they should mellow down to reveal the fruit on the palate. Fresh finish under the tannins. (JH)
Nos recommandations
Château Beauregard 2015
Château Beauregard 2015
Château Beauregard 2015