Aperçu du panier
Article
Quantité
|
Format
Valeur
Votre panier est vide.
Le millésime 2016
 

Début avril, plus de 6'000 professionnels du vin se sont rendus à Bordeaux pour se lancer à la conquête du millésime 2016 et ils sont tous unanimes : 2016 est un millésime exceptionnel.

Jugé "excellent et homogène", le millésime 2016 offre des vins fruités et équilibrés avec une longueur en bouche incroyable. Qualité et quantité sont au rendez-vous ! En effet, dans le Bordelais, le millésime 2016 a produit un volume de vin de 5,7 millions d’hl, soit la meilleure récolte depuis 2009 .

 

Notre œnologue André Hotz, qui était sur place lors des dégustations de primeurs, parle d’une année contrastée et renversante. "La météo était très contrastée, à savoir un printemps et un début d’été pluvieux, des mois de juillet et août très chauds, puis des journées chaudes et des nuits fraiches en septembre et octobre, conditions idéales pour favoriser la maturation du raisin."

D’une manière générale, les rouges ont une très belle robe profonde avec des reflets violacés. Au nez, le millésime 2016 offre un bouquet complexe avec des arômes de fruits noirs (mûre et cerise) et des notes de réglisse. En bouche, il y a de la consistance et de la fraîcheur ainsi qu’une finale puissante et une longueur exceptionnelle. Les vins sont construits sur une structure tannique dense et développent une parfaite harmonie tout au long de la dégustation.

André Hotz parle de Saint-Julien, Pomerol et Saint-Emilion comme les trois appellations qui s’imposent tant les vins sont remarquables, bien que l’on trouve aussi de belles réussites dans d’autres appellations du Bordelais.

Les coups de cœur d’André Hotz portent sur :

 
 

Selon l'américain James Suckling, l’un des meilleurs critiques de vin au monde et l’un des plus influents, "2016 est un millésime exceptionnel, égal au grand 2015. Dans certaines régions, comme St- Estèphe, les vins sont encore meilleurs. Les vignobles ont profité de bonnes conditions climatiques et 2016 montre de merveilleuses promesses avec des vins dynamiques, brillants et structurés."
Il constate aussi que la teneur en alcool du millésime 2016 est, pour la majorité des vins les mieux notés, légèrement plus basse que celle des millésimes passés, ce qui signifie plus de fraîcheur et d’éclat.

Bien que les incontournables Lafite-Rothschild, Mouton-Rothschild et Haut-Brion se soient vu décerner le score maximal de 100, James Suckling note "qu’il y a plus à Bordeaux que juste les premiers Grands Crus" tant le millésime 2016 est homogène et offre dans toutes les régions de merveilleuses choses.

 
 

Pour Jean-Marc Quarin, critique spécialisé dans l'appréciation des vins de Bordeaux, le millésime 2016 profite d’un "équilibre parfait entre une fantastique qualité des tanins, des degrés d'alcool modérés et des acidités soutenues mais imperceptibles. Les vins rouges sont denses, très parfumés, riches, pleins, avec un toucher de bouche moelleux et une grande profondeur de saveurs. Et cette qualité n'est pas réservée qu'à l'élite de la production! Le résultat est aussi très bon sur les grands terroirs traditionnels plutôt chauds. Ainsi, c'est l'ensemble de la production qui profite de la grandeur du millésime."

 
 

Inscrivez-vous à notre newsletter spéciale Bordeaux Primeurs pour vous assurer d’être au courant des dernières offres!